COVID-19

Le rêve de Lili aux Couronneries

Ce matin, juste sous nos fenêtres, Lili de la Compagnie l’Homme Debout révisait sa chorégraphie.

Dansez-vous aussi -> Venez danser avec la marionnette géante de la compagnie l’Homme debout

Et pour en savoir plus sur la compagnie de l’Homme debout -> le site internet
le facebook de la compagnie

Être utile rend heureux :)

Dans le cadre d’une série de portraits de bénévoles produits par la ville de Poitiers pour mettre en avant l’engagement associatif à Poitiers, Claude, bénévole à l’Eveil, explique pourquoi être utile rend heureux 🙂

Production : Ville de Poitiers
Réalisation : Pomme Verte
Traduction LSF : Vice & Versa

Nouvelle apparence du restaurant

Toute l’équipe du restaurant a travaillé main dans la main pour redonner un nouveau visage au restaurant. Ponçage, peinture et pose de vernis furent au menu.

L’équipage en a même profité pour y ajouter les décorations de Noël

Et c’est très réussi !

On parle de nous – Centre Presse

Vienne: de la générosité et du cœur dans une boite à chaussures.

 
Un groupe de Poitevines a lancé l’idée de remplir des boîtes à chaussures, offertes à des personnes démunies pour Noël. Une belle action de solidarité qui fait des petits dans la Vienne.
 
Un succès exponentiel. Il a suffi d’une bonne idée, d’envie d’aider, de pas mal d’huile de coude et de système D. Vous avez sans doute vu fleurir sur les réseaux sociaux cet appel à offrir aux plus démunis… des boîtes à chaussures. Un cadeau solidaire dans lequel on glisse un produit chaud (écharpe, gants, chaussettes, vêtements…), un produit d’hygiène ou de beauté, un produit de loisirs (livre, disque, revue, ticket de loterie, jeu…), un produit gourmand et un petit mot à quelqu’un qu’on ne connaît pas, mais qu’on rédige avec le cœur.

Déjà 500 boîtes attendent d’être mises sous le sapin À Poitiers, Myriam Nicolas a repéré l’idée et l’a relayée sur sa page Facebook professionnelle Mimi Événementiel avant de découvrir le groupe Facebook privé « Boîte à cadeaux 86 », lancé le 15 novembre par Vanouzia Feitoza Mira. « Il y avait 200 membres quand je l’ai rejoint alors qu’il était juste créé, il dépasse aujourd’hui les 2.000 membres », détaille Myriam, qui a ainsi rallié un groupe de jeunes femmes : Vanouzia, Nathalie Fillon, Salomé Hérault, Taylor.
Des référents dans toute la Vienne Toutes les cinq ont mis en place un réseau de référents dans les communes pour que ces boîtes soient récupérées. À Poitiers et Grand Poitiers, le collectif Entraides citoyennes et l’association L’Éveil se chargeront de la distribution, en lien aussi avec les associations caritatives (Restos du cœur, Croix-Rouge, Secours Catholique…). À Châtellerault, le centre communal d’action sociale liste les personnes bénéficiaires. Montmorillon a lancé sa propre action.
Un plan de la Vienne avec une cinquantaine de référents, particuliers, commerces… a été établi pour faciliter la remise des boîtes. « Ce sont presque uniquement des femmes qui se sont mobilisées. Il y a aussi les mairies de la Vienne et l’office de tourisme de Châtellerault qui sont des points de collecte. Pour les gens qui n’ont pas de voiture, on peut venir à eux. Un matin, sur le trajet menant au CHU, j’ai récupéré douze boîtes de différentes employées de l’hôpital », précise Myriam Nicolas.
Collecte jusqu’au 15 décembre: Dans le cas où des boîtes ne seraient pas complètes, « on les prend quand même et on les complète avec ce qu’on a pu récupérer », ajoute Myriam.
La récolte des boîtes à cadeaux se fait jusqu’au 15 décembre. Le temps d’un petit isolement anti-Covid, et les « Mères Noël » utiliseront ensuite un camion mis à disposition par le centre Leclerc de Châtellerault pour assurer la distribution. 500 boîtes attendent déjà d’être mises sous le sapin. Youssef Maiza, du collectif Entraides citoyennes, estime qu’il en faudrait pour 3.200 foyers. « En dix jours, c’est jouable ! » lance Nathalie Fillon. Il y a encore de quoi faire, donc, pour participer à cette grande chaîne de solidarité pour un Noël plus doux et fraternel.
Groupe Facebook : Boîte à cadeaux 86 A retrouver sur Instagram et Snapchat

Des boîtes pour homme s’il vous plaît !

Si vous voulez participer à cette action solidaire, préparez une boîte à chaussures (qui peut être une autre boîte) et remplissez-la avec un truc chaud, un truc bon, un produit de beauté, un loisir, un mot doux à l’intention d’une femme, d’un homme, d’un enfant grand ou petit, d’un animal de compagnie. « On en profite pour lancer un appel pour avoir des boîtes pour des hommes. On en a très peu », indique Salomé.
Les boîtes sont fermées, emballées avec du joli papier et il est demandé d’indiquer sur un papier à qui elle s’adresse.
Il suffit de prendre contact avec un référent ou administrateur du groupe sur le réseau social pour que la boîte à cadeaux soit acheminée à bon port.

https://www.centre-presse.fr/article-769781-vienne-de-la-generosite-et-du-coeur-dans-une-boite-a-chaussures.html

Partenariat – Défenseur des droits

Permanence du délégué au Défenseur des Droits au Centre d’animation des Couronneries.

Le Défenseur des droits est une institution publique indépendante chargée de veiller au respect des droits et des libertés en France.

Le Défenseur des droits peut être saisi gratuitement par toute personne dans les cas suivants :

• Litige avec une administration ou un service public : CAF, Pôle Emploi, CARSAT, Préfecture, etc.
• Discrimination ou harcèlement fondé sur un critère discriminatoire (sexe, origine, religion, handicap, orientation sexuelle etc.)
• Atteintes aux droits de l’enfant ou à l’intérêt supérieur de l’enfant: éducation, santé, justice, protection de l’enfance etc..
• Non-respect des règles de bonne conduite des personnes exerçant des activités de sécurité (policiers, gendarmes, personnel pénitentiaire, agent de sécurité ou de surveillance des transports en commun etc.).

M. ABDERRAHIM-GOULON Yanis-Jossua assure des permanences au Centre d’animation des Couronneries deux fois par mois: les 1er et 3ème lundi du mois de 9h à 12h à partir du 2 novembre 2020.

Contacts:
ABDERRAHIM-GOULON Yanis-Jossua – 07 86 16 66 78
ou Centre d’animation auprès de l’accueil ou contact@animation-couronneries.fr

+d’infos sur le Défenseur des droits https://www.defenseurdesdroits.fr/

Nous récupérons vos pots de confiture vides

Aller au contenu principal